Acouphènes : quelles sont les personnes à risque ?

Nous allons vous parler ici des acouphènes chroniques et non pas des acouphènes temporaires dont la cause est connue et qui se résorbent avec le temps.

D’abord, sachez qu’un acouphene est un bruit parasite qu’entend une personne comme s’il provenait de sa tête ou de l’intérieur de ses oreilles. Ce bruit n’est entendu que par la personne qui en souffre, c’est là toute la subjectivité de ce symptôme.

Un acouphène chronique témoigne de l’altération du système nerveux auditif, certains facteurs favorisent son apparition comme :

  • Le facteur sexe : les hommes sont plus touchés que les femmes.
  • L’âge : le vieillissement provoque la détérioration du système auditif.
  • Les personnes exposées à un fort bruit de façon ininterrompue: comme celles travaillant dans les milieux industriels, vivant dans des endroits très peuplés ou qui les musiciens.

Acouphènes : une boucle stressante !

Incontestablement, les acouphènes sont loin d’être une partie de plaisir. Ils rendent les personnes très angoissées et très stressées, ce qui fait qu’elles se concentrent davantage sur ce qu’elles entendent.

Il en résulte une insomnie et une forte envie de faire taire ce bruit. Il est alors très difficile de trouver la tranquillité quand on en souffre.